A propos

Le monde de la musique et du son fait rêver !

Le son fait appel à un de nos sens les plus basiques. C’est celui qui nous permet (en grande partie du moins) de communiquer, de nous faire comprendre par nos semblables et ainsi de pouvoir évoluer, créer, avancer dans la vie.

L’ouïe nous permet d’entendre ou d’écouter, de ressentir, de recevoir.

La musique a ça de magique qu’elle créé des sentiments.
En assemblant un rythme, des notes, une mélodie, une texture, une dynamique, on peut récréer toute la palette des émotions humaines.
Ainsi, la musique existe depuis les origines. Depuis la nuit des temps, les Hommes frappent sur des tambours, tirent sur des cordes, soufflent dans des tubes…99,9% des habitants de cette planète sont touchés par la musique. Aux quatre coins du monde, des peuples les plus avancés aux peuples les plus primitifs, des hommes les plus démunis aux hommes les plus riches, dans toutes les cultures, la musique a sa place.

Here is the Music Player. You need to installl flash player to show this cool thing!


God U Tekem Laef Blong Mi - Extrait de la Bande Originale du film "La Ligne Rouge"

La musique c’est aussi un accès à la célébrité, à une reconnaissance parfois très grande, nationale, voire mondiale.

Le technicien du son

Le rôle du technicien du son est de reproduire ce son a l’aide d’une série d’outils (microphones, consoles de mixage, traitements sonores), afin de pouvoir le rediffuser sur votre chaine Hi-Fi ou sur votre fidèle lecteur MP3. Il lui faudra faire preuve de connaissances techniques solides mais aussi d’une sensibilité artistique développée. C’est ce double statut qui rend ce métier si intéressant ! L’idée d’une reproduction parfaite d’un son étant utopique, il s’agira alors pour le technicien de marquer son travail de sa personnalité pour se démarquer des autres.

Le développement de l’informatique ces dernières années permet maintenant un accès simplifié à la MAO. Les prix souvent assez élevés pratiqués par les studios d’enregistrement professionnels poussent naturellement le néophyte peu fortuné à l’auto-production !
Il n’a jamais été aussi simple de pouvoir démarrer son home-studio et de se lancer dans l’aventure ! En conséquence, la production musicale et sonore ne cesse d’attirer un nombre toujours croissant de nouveaux aficionados.

J’ai donc créé ce blog dans l’optique d’accompagner les étudiants en école de son, les autodidactes ou bien les musiciens souhaitant pouvoir s’enregistrer chez eux facilement, en leur proposant des articles clairs et concis sur les applications pratiques des différentes notions relatives à l’enregistrement, au mixage et à la diffusion du son. J’agrémenterai le blog de sons et de vidéos au fur et à mesure des sujets abordés.

Étant actuellement technicien du son en radio, j’ai la chance de pouvoir toucher à plusieurs aspects du métier : La prise de son live avec de nombreux artistes, la production et la réalisation sonore.
Je vous ferai donc partager mes expériences et serais ravi de pouvoir lire vos avis et en débattre avec vous. Cela me permettra d’apprendre également beaucoup, car on n’a jamais fini d’apprendre !

A bientôt !

Pour me contacter : nicolas@technicien-du-son.com

——————————————————————————————————————————–

10 réflexions au sujet de « A propos »

  1. Bonjour,
    Ma question est de savoir :
    comment déterminer un micro qui est en phase, d’un micro hors phase??
    Merci!
    Aristide Brito
    Tech de son

    • Bonjour Aristide,
      en fait, un micro tout seul ne peut pas être hors phase. Les problèmes de phases apparaissent lorsque deux micros (ou plus) captent le son d’une même source.
      Si les deux micros sont exactement à la même distance de la source, il n’y a pas de problème. Mais si ils sont à des distances différentes, ils reçoivent l’onde sonore à des moments différents : à ce moment là, il peut y avoir des différences de phase lorsque tu additionnes les deux signaux, et on dit que les deux micros sont « hors phase » l’un par rapport à l’autre.
      En prise de son, une règle commune consiste à dire que si on place deux micros sur la même source, il faut que le deuxième micro soit à une distance 3 fois plus grande que celle du premier micro. (Ex : Si on place un premier micro à 10 cm d’un ampli guitare, il faudra que le deuxième micro soit au moins à 30 cm). Cela dit il y a toujours des exceptions à la règle et le plus important est d’écouter ton résultat final. Écoute d’abord le premier micro tout seul et ensuite les deux micros au même niveau et si tu as l’impression que le son perd de l’ampleur, surtout dans les basses fréquences, c’est que tu as certainement un problème de phase. Bouge un peu tes micros et recommence !

      Voilà, en espérant avoir répondu à ta question.
      N’hésite pas si tu en as d’autres.
      Bonne journée !

      Nicolas

  2. http://technicien-du-son.com/category/theorie/
    Vraiment très agréable, votre site, J’y apprends ou je me remémore beaucoup de choses.
    La réponse ci-dessus me semble incomplète. La mise en phase dépendante du spectre de fréquences que l’on souhaite recueillir.
    Ne peut-il pas y avoir aussi – comme pour les HP d’une chaîne Hi fi – un problème de sens de branchement des fils ? (sauf à être sûr que nos cordons XLR sont toujours câblé de la même manière – et si on les fait ou refait soi-même ?).
    Par ailleurs, les brochages CLR des micros sont-ils soumis à une norme de brochage ?
    Pierre Coupin
    Retraité et amateur de technique son.

  3. bonjour je suis actuellement en école de cinema et je me demandais si ça aurait été possible que vous nous communiquiez vos articles en PDF ? Cela me serait d’un énorme soutien en cours :)

    Amicalement, Pierre

  4. Bonjour Nicolas et bravo pour le site. Pourrais je solliciter votre aide pour une chose qui risque peut être de vous paraître simple, mais qui relève pour moi du casse tête, à savoir :
    – je suis musicien utilisateur de garage band + micro mic apogee sur Ipad (ce « petit » matériel est pratique et nomade), mais mon problème est le suivant, dans le cadre de petit concert acoustique ou bœuf (guitare, voix, basse, petite perçu.) mon p´tit matos offre un résultat plus que convenable pour des enregistrements à l’arrache, mais le bémol et que ce dernier chope évidement tout les bruits ambiant… D’où la question à mon problème, est ce qu’il existe une astuce ou solution légère et nomade (idéalement un micro), pour enregistrer une petite formation acoustique, sans pour autant choper de façon excessive tout les bruits alentour émis par un public par exemple. Merci d’avance

  5. Bonjour,
    j’ai une petite config home studio chez moi que j’aimerai upgradrer comme il faut .
    je suis guitariste et je cherche a utiliser correctement ma guitare avec des plugin mais aussi a améliorer mes écoute de studio que je trouve pas assez spacieuse.
    tout ca dans un budget assez restreint

    pour rentrer dans le détail, j’ai une carte son maudio 24/96 que je branche sur une table soundcraft E8 qui balance le son dans une paire de tannoy reveal active. pour la guitare je fais pour le moment quelque prise son avec le line out de l’ampli mais c’est pas ideal

    voila vers quoi je penssais partir : 2 configs, un upgrade de matériel ou un changement de matériel
    – upgrade :
    amélioration de l’écoute : sortir en spdif vers un TC BMC-2 branché sur mes tannoy (de ce que j’ai lu le changement est radical niveau écoute)
    capture guitare : achat d’une DI mais c’est cher pour avoir quelque chose de bien ou achat d’un petit preampli type presonus pre-v2 que je brancherai sur ma table de mix
    – changement de matos :
    achat d’une carte son type TC-twin impact relativement bon rapport/prix

    d’un coté j’upgrade mon matos avec des éléments séparée , cela me permet aussi d’avoir plus de possibilité physique de brnachement
    d’un autre je remplace tout par une nouvelle carte son de bonne qualité

    j’aimerai surtout avoir votre avis sur ces choix ? et savoir les avantages/inconvénients auquels je devrais faire face ?

    merci
    Txi

  6. salut , merci pour ton site c’est très intéressant .
    j’ai besoin de conseil pour placer une basse , une guitare et une batterie de manière à
    faire des prises live avec 8 pistes !!!
    l’idée c’est que la configuration reste en place pour pouvoir « capturer l’énergie de l’instant  » .

    si tu as des idées je suis preneur

  7. Je suis un passionné de l’événementiel et je commence à rassembler petit à petit le matériel pour créer un home studio d’enregistrement plus tard
    J’aimerais acheter une console d’enregistrement orchestre sur seine. Comme j’ai des revenus modestes je souhaiterais avoir un matériel qui peut tenir longtemps. Quelle marque me conseillerez vous? Budget maximum 500 euros merci pour votre compréhension

  8. Merci pour tous les informations, mais moi un stage aire de technicien de prise de son, et mon question : comment faire choisis les microphone ? Merci a bien tôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>