La session acoustique de Mamani Keïta

Malienne d’origine, née à Bamako, Mamani Keïta développe très jeune ses talents des chanteuse. Dès 13 ans, poussée par sa grand-mère qui l’a élevée, elle intègre en tant que choriste une des formations musicales les plus prestigieuses du Mali, le Badema National. A la fin des année 80, c’est Salif Keïta (qui n’a aucun lien de parenté avec elle) qui la remarque et qui l’emmène à Paris. Elle accompagnera les plus grands : Cheick Tidiane Seck, Hank Jones, Dee Dee Bridgewater,…

Elle rencontre Marc Minelli, un musicien rock, et ensemble ils composeront et enregistreront le premier album solo de Mamani, Electro Bamako (2002), mélange de mandingue, de jazz et d’électro.
Elle revient en 2006 avec Yelema et en 2011 avec Gagner l’argent français où se mélangent parfaitement instruments traditionnels mandingues, beats plus modernes et  samples.

 

Voici un extrait de sa session acoustique dans nos studios, un joli morceau poétique et hypnotique :

Mamani Keïta – Siya (session)

Here is the Music Player. You need to installl flash player to show this cool thing!

Configuration :

  • Voix : Neumann KMS104
  • Guitare acoustique : Schoeps MK4
  • N’Goni : Schoeps MK4

www.mamanikeita.com

_____________________________________________________________________________

(Pour des histoires de droits de diffusion je ne mets pas en écoute l’intégralité de la session et le son est en qualité MP3. A la demande de l’artiste ou de sa maison de disque je supprimerai immédiatement le morceau en diffusion.)

Arthur H, la grande classe en session Live !

L’habit ne fait pas le moine.

Lorsque Arthur H, de son vrai nom Arthur Higelin, entre dans le studio, simplement accompagné de son attachée de presse, un chapeau en feutre vissé sur la tête et un épais manteau sur ses frêles épaules, il ne paie pas de mine.
Mais lorsqu’il s’installe derrière le piano électrique Yamaha CP1 qu’on a préparé pour lui, et qu’on ouvre les micros, c’est autre chose…
Arthur H, c’est le charisme, la classe américaine française, une voix grave et profonde qui te prends direct là où tu ne l’attendais pas, une voix qui plonge dans les notes noires et blanches du piano telle une coulée de lave en fusion dans une mer d’huile…

Ce jour là il vient nous parler de son dernier album « Baba Love » (sorti le 17 octobre 2011), des femmes et de l’érotisme.
Il nous joue aussi trois morceaux dont un tiré d’un autre album sorti en 2008 (« L’Homme du monde »).
Voici le résultat :

Arthur H – L’Abondance :

Here is the Music Player. You need to installl flash player to show this cool thing!

 

Configuration :

  • Voix : Neumann M149 → Sa large membrane et son amplification à lampes sont parfaites pour reproduire les voix bien grave.
  • Piano de scène : Yamaha CP1 → Ses sorties symétriques en XLR permettent de le brancher directement en entrée de console.

Un petit delay sur le piano, une belle réverbération pour aérer le tout…what else ?

www.arthurh.net

_____________________________________________________________________________

(Pour des histoires de droits de diffusion je ne met pas en écoute l’intégralité de la session et le son est en qualité MP3. A la demande de l’artiste ou de sa maison de disque je supprimerai immédiatement le morceau en diffusion.)